Comment connaître le jour de mon ovulation ?

Devenir mère est le rêve de la plupart des femmes. D’ailleurs, pour beaucoup d’entre elles, la maternité est l’apothéose de la féminité. Mais parfois pour certaines, ce rêve tarde à se réaliser. En conséquence, mettez toutes les chances de votre côté et choisissez le bon moment pour tomber enceinte. Toutefois, il est important de rappeler que pour tomber enceinte, il faut des rapports sexuels pendant la période d’ovulation de la femme. Comment calculer exactement son cycle d’ovulation ? Comment connaitre la date exacte de votre ovulation ? Il est également essentiel de savoir faire la différence entre ovulation et fécondité.

Comment déterminer votre phase d’ovulation ?

Pour calculer son ovulation, il est d’abord primordial de bien comprendre le processus de votre cycle menstruel. Ce cycle est la période qui s’écoule entre deux menstruations. D’une manière générale, un cycle normal dure vingt-huit jours. Toutefois, toutes les femmes n’ont pas le même cycle. Il peut varier entre vingt-deux et trente deux jours. C’est la durée de votre cycle qui déterminera par la suite la date exacte de votre ovulation. Il est à rappeler que l’ovulation est la phase de la libération des ovules par l’ovaire. C’est la période pendant laquelle une femme est fécondable.

Pour déterminer votre jour d’ovulation, soustrayez le nombre de jours de votre cycle menstruel par 14. Pour celles qui ont un cycle court c’est-à-dire un cycle de 21 jours, la ponte ovulaire aura donc lieu le septième jour (21-14 = 7). Comptez à partir votre premier jour de règle. Par exemple, votre premier jour de règle est le 3 juin, le 9 juin sera la date exacte de votre ovulation.

Pour le cycle normal, les ovules seront libérés le quatorzième jour.  

Certaines femmes ont un cycle plus long allant jusqu’à trente-deux ou trente-trois jours. Pour elles, l’ovulation se passera au dix-huitième jour du cycle.

Par contre, cette méthode ne fonctionne pas pour celles qui ont un cycle changeant ou irrégulier. Elles vont devoir avoir recours à d’autres moyens pour calculer sa date d’ovulation.

Autres moyens pour connaître précisément votre date d’ovulation

Effectivement, pour savoir comment calculer son cycle d’ovulation correctement, trois autres alternatives s’offrent à vous.

La procédé de la courbe de température est idéal pour les femmes qui ont un cycle irrégulier. En effet, un changement de température est observé chez la gent féminine durant son cycle menstruel. Pour réaliser votre courbe, prélevez votre température chaque matin, si possible à la même heure et notez-le. Pour la lire, les jours qui précèdent l’ovulation, vous verrez votre température en baisse, entre 36° à 36,7°. Et une hausse de température (37° peut être même un peu plus) survient juste à la veille de votre jour d’ovulation.

La méthode du calendrier de fertilité consiste à déterminer la période propice pour tomber enceinte. Plus clairement, 4 jours avant et 2 jours après la date probable de l’ovulation. Aussi, pour espérer avoir un bébé, il est important d’avoir des rapports sexuels réguliers durant cette période.

Le test d’ovulation est un dispositif mis en vente dans les pharmacies. Il fonctionne comme le test de grossesse.

La différence entre ovulation et fécondation

Calculer son ovulation implique de bien comprendre la différence entre la phase d’ovulation et la fécondation.

La fenêtre de fécondité dure plusieurs jours. Elle correspond à la période probable où la femme a le plus de chance de tomber enceinte. Elle est d’environ quatre jours avant et deux jours après l’ovulation.

L’ovulation correspond au jour même où l’ovaire libère l’ovocyte. Il est à rappeler qu’un ovule a une durée de vie très limitée de seulement 24 heures, alors que celle des spermatozoïdes va de 2 à 5 jours maximum.

Alors, au risque de rater l’ovulation proprement dite, il est conseillé de ne pas attendre le jour précis d’ovulation pour avoir un rapport sexuel.

Quelques conseils utiles à prendre en compte

Savoir calculer sa date d’ovulation est bien évidemment l’un des meilleurs moyens pour avoir un bébé. Toutefois, pour mettre la chance de votre côté, expérimentez les quelques astuces suivantes.

Avant tout, sachez que les troubles psychologiques affectent le fonctionnement ovarien. Le stress, et bien d’autres cas peuvent être des causes possibles d’infécondité chez la femme. Alors, pour optimiser votre fertilité, détendez-vous. Lâchez prise et profitez du moment.

Ensuite, l’hygiène de vie peut également avoir un incident sur la fertilité de votre couple. Ainsi, un régime alimentaire équilibré et suffisamment d’exercices physiques sont nécessaires à la procréation.

Enfin, essayez d’avoir un enfant avant 36 ans. En effet, le nombre d’ovules diminue proportionnellement avec l’âge. Et, au-delà de cet âge, la grossesse peut être classée de grossesse à risque. L’enfant né après cet âge est dit précieux.

Si vous avez essayé toutes ces méthodes, mais que vous tardez à tomber enceinte, consultez votre gynécologue. Il est en mesure de diagnostiquer si vous souffrez d’un trouble de l’ovulation.

Et s’il était possible de choisir le sexe de son bébé !
Comment allier maternité et vie professionnelle ?