5 conseils pratiques pour développer la maîtrise de soi

La maîtrise de soi est un tremplin nécessaire à toute réussite, qu’il s’agisse de la vie privée, d’études, d’examens ou de la vie professionnelle. Ce n’est pas une faculté innée, mais tout le monde peut l’acquérir et la développer à condition de bien s’y prendre. Je vous propose ici un véritable plan d’entraînement pratique pour arriver à cette maîtrise de soi, à cette volonté sur soi-même qui caractérisent les fortes personnalités. La méthode proposées sur ce site vous explique comment dominer vos émotions, maîtriser vos instincts, éviter la dispersion de votre énergie et la concentrer sur vos objectifs. Vous apprendrez à rester imperturbable en toutes circonstances, à ne pas laisser vos émotions et vos sentiments se lire sur votre visage, à dominer votre nervosité (ou au contraire lutter contre la mollesse), à ne pas vous laisser influencer par les autres, à ne jamais réagir à chaud (mais après réflexion), à faire un plan et à vous y tenir et par conséquent à acquérir une personnalité forte, à avoir du caractère et à régner sur votre corps comme sur votre esprit. 

Faites la liste des habitudes ou comportements que vous voulez dominer. 

Vous pouvez mieux développer votre contrôle de vous-même en ayant des stratégies qui vous permettent de résister à la tentation de réagir dans l’instant. Commencez par faire une liste des comportements que vous aimeriez maitriser et des situations qui déclenchent souvent ces attitudes. Quand vous reconnaitrez les instants où vous ressentez le besoin d’agir de façon impulsive, vous serez mieux outillé pour créer un délai entre ce besoin et l’agissement. Tenez compte des suggestions que votre entourage a pu vous faire, si c’est le cas. Souvenez-vous que les changements authentiques viennent de l’intérieur, vous devriez donc être à l’écoute de votre intuition et respecter ce que vous ressentez tout en tenant aussi compte des avis des personnes qui partagent votre vie. Vous devriez vous engager à procéder à des changements et à développer la maitrise de soi si vous voulez vraiment changer votre comportement. Certains exemples peuvent être le tabagisme, la malbouffe, de mauvaises habitudes au travail, un problème de productivité, des achats compulsifs ou autres

Choisissez dans votre liste le comportement que vous voulez maitriser en premier.

Le fait de créer des pauses dans vos pensées vous aidera à réévaluer vos agissements d’un point de vue plus rationnel. Cela vous permettra aussi de créer un délai dans vos agissements, plutôt que d’agir dans l’urgence. Si, par exemple, vous cherchez à vous maitriser dans le cadre de vos achats compulsifs, mettez un écart de vingt-quatre heures entre chaque achat avant de faire quoi que ce soit. Vous pouvez noter dans un calepin ce que vous comptiez acheter et décider si vous voulez ou avez vraiment besoin de ces articles. Nous avons tous dans nos vies des zones où nous pourrions être plus disciplinés et vouloir un plus grand contrôle. Vous devriez donc vous souvenir d’y aller en douceur et de prendre votre temps. Relisez votre liste et choisissez un domaine que vous voulez attaquer. Il faut du temps pour modifier des habitudes et le développement de la maitrise de soi demande des efforts. Respectez votre énergie et mettez en place des objectifs réalistes et réalisables. N’oubliez pas que vous ne pouvez maitriser que vos propres comportements quand vous faites un choix. Ne choisissez pas, par exemple, d’avoir de meilleures relations avec vos parents, étant donné que cela demande aussi à vos parents de faire des efforts. Il est préférable de vous fixer un objectif qui consiste à améliorer vos échanges avec vos parents, car cela ne concerne que votre propre comportement. Soyez réaliste au sujet des types de changements que vous voulez faire et qui vont convenir à votre vie, à votre emploi du temps et à vos capacités. Vous prenez le risque de saborder vos efforts et d’abandonner si vous essayez de tout changer à la fois, même si c’est assez ambitieux.

Renseignez-vous au sujet de ce comportement.

  Informez-vous le plus possible sur la façon dont d’autres développent leur maitrise de soi dans des situations similaires. Renseignez-vous auprès des proches ou des êtres chers qui ont procédé à des changements identiques dans leurs vies. Faites des recherches sur Internet au sujet de ce que vous voulez changer précisément chez vous. Si un besoin compulsif de manger est le comportement que vous décidez de changer, trouvez des ouvrages qui traitent de troubles alimentaires et rassemblez le plus de stratégies utiles possible en ce qui concerne la maitrise de soi dans le domaine de l’alimentation. Commencez, par exemple, un journal destiné uniquement à ce que vous mangez et notez-y toutes les stratégies que vous pourriez découvrir. Cela vous donne plus de solutions à essayer pour savoir ce qui peut vous convenir.

 Faites un inventaire honnête de vous-même.

 Tenez un journal sur vous-même afin de singulariser vos expériences dans le but de changer. Le développement d’une conscience aiguë des émotions qui déclenchent votre impulsivité et votre manque de contrôle de vous-même vous permettra de reconnaître ce comportement. Le fait de cultiver une conscience de vos comportements impulsifs va vous aider à vous sentir plus mêtre de vous-même et vous permet aussi de prendre des décisions sur la façon dont vous voudriez développer cette maîtrise. Il s’agit d’abord de ce qui peut vous convenir et le développement de la maîtrise de soi commence avec la conscience de ce qui peut parfois vous rendre impulsif. En reprenant l’exemple du besoin de manger de façon compulsive, examinez ce que vous ressentez quand vous y cédez. Remarquez-vous que vous avez tendance à le faire quand vous êtes tendu ? Vous pourriez aussi trop manger quand vous fêtez quelque chose. Vous retrouvez-vous à trop manger quand vous vous sentez triste ou anxieux ? Les individus qui connaissent leurs forces et faiblesses sont capables de travailler à partir de ce constat. De cette façon, vous savez lorsque vous avez besoin d’assistance et lorsque vous pouvez vous en sortir seul.

Fixez-vous des objectifs réalistes.

Tâchez de remplacer activement le comportement que vous voulez maitriser par une activité significative, en plus des distractions passagères. Vous pouvez prendre une décision plus claire et plus responsable en vous donnant plus de temps pour reprendre vos esprits Si, par exemple, vous essayez d’arrêter de dépenser trop d’argent, vous pouvez vous promener dans un espace vert où vous n’aurez aucune occasion de faire des achats. Si vous cherchez à contrôler un besoin compulsif de manger, vous pouvez développer l’habitude d’aller en salle de sport quand le besoin de trop manger vous.  L’échec dans la tentative de développer plus de maîtrise de soi provient en partie de la frustration que vous pouvez ressentir vis-à-vis de vous-même parce que vous ne pouvez pas changer du jour au lendemain ou êtes incapable de mettre fin à un comportement tout de suite. Préparez-vous à la réussite de vos efforts en vous fixant des objectifs réalistes et en vous éloignant de ce comportement plutôt que de l’arrêter tout de suite. Si, par exemple, vous cherchez à mieux vous maitriser par rapport à un comportement alimentaire compulsif, n’allez pas tout remplacer instantanément par des fruits et légumes et rien d’autre, car c’est un changement trop spectaculaire, pour ne pas dire intenable.

Adoptez une vie saine grâce à ces 5 conseils
Comment maintenir l’équilibre émotionnel ?