Comment devenir une personne optimiste ?

Pour réussir dans la vie professionnelle et personnelle, vous devez être une personne optimiste. Ce qui semble évident ne devient qu’une phrase d’effet et une application pratique difficile dans la routine pour certaines personnes. Avoir un état d’esprit optimiste est l’ultime clé pour surmonter des difficultés. La vie est un véritable combat. Dans ce cas, il faut adopter un esprit optimisme pour se protéger et faire face de divers dangers. Pour vous aider, voici 7 conseils idéaux pour développer l’optimisme.

La connaissance sur l’état d’esprit optimiste

Selon un coach de vie, une personne optimiste, dans la pratique, n’ignore pas la réalité pleine de problèmes, mais a une perspective différente, en cherchant des ressources pour atteindre les résultats souhaités. « C’est se connaître soi-même et connaître les variables qui contrôlent son comportement, ses émotions et ses limites. Et, de plus, de comprendre qu’il y a des problèmes dans le monde », dit-il.

En partant de la maîtrise des émotions, il est plus facile de chercher des solutions aux adversités. « L’optimiste voit toujours les difficultés du côté le plus favorable. L’optimisme est une façon de penser pour le succès et la personne qui a cette attitude cherche toujours à trouver des solutions, des perspectives, des moyens, à ouvrir des horizons », ajoute-il.

La différence entre l’optimisme et le pessimiste

Selon le coach, une personne optimiste est confiante, positive et plein d’espoir, alors que le pessimiste ne cherche pas de voies différentes, perd des opportunités, néglige les problèmes à résoudre, ne prend pas de mesures pour améliorer ses relations et sa qualité de vie.

Il existe également des études qui affirment que les pessimistes sont plus susceptibles de développer des maladies chroniques. « Les pessimistes se plaignent et sont contagieux. Les optimistes, en revanche, sont ceux qui semblent toujours heureux, quoi qu’il arrive, et qui transmettent une légèreté dans leur personnalité ».

 Les sept conseils pour développer l’optimisme

Cultiver un état d’esprit optimiste dans certaines difficultés s’avère un véritable défi. L’optimisme est un état d’esprit qui voit toujours les bons côtés des choses. Il envisage une issue favorable pour confronter aux problèmes. Pour vous aider à voir les aspects avantageux d’une situation, voici quelques éléments à prendre en compte pour développer l’optimisme.

  • Décider d’être plus optimiste : c’est la première étape. Vouloir, s’engager.
  • Résigner : analyser vos croyances pour comprendre comment vous interprétez la réalité. Oubliez les phrases « Je ne vais pas y arriver » et changez-les en « ça va aller » ou « je vais y arriver ».
  • Identifier les difficultés : beaucoup de gens considèrent les problèmes comme un point final, mais cela peut être l’occasion d’un nouveau défi. Il faut donc se concentrer sur les solutions et non sur le problème lui-même.
  • Ne soyez pas la victime : vous n’avez pas à être un produit ou une victime de votre situation. Arrêtez de penser à ce qui vous arrive et commencez à réfléchir à ce que vous pouvez faire. Fixez-vous des objectifs et foncez !
  • Faites des déclarations positives : utilisez des petites notes pour vous rappeler que vous essayez de changer votre façon de voir le monde. Laissez-les dans des endroits visibles tous les jours, comme dans le miroir de la salle de bain, dans le placard ou sur l’écran de l’ordinateur.
  • Prenez soin de votre corps : la santé aide à générer des pensées et des émotions positives. Maintenir un état d’optimisme est plus facile quand on se sent bien. Le manque de sommeil, une mauvaise alimentation et le peu d’exercice physique sont des facteurs qui perturbent votre humeur et votre énergie.
  • Reconnaître ce qui a été fait : demandez-vous ce qui a été fait. Cela renforce l’optimisme et aide à développer la confiance en soi.
Intelligence émotionnelle : trouvez votre meilleur équilibre !
Êtes-vous une personne agitée ?