Pourquoi consommer des graines germées d’ail bio ?

Graines germées d'ail

Les graines germées représentent de vrais super-aliments à plusieurs effets. Leurs propriétés nutritionnelles présentent une source avantagée de micro-nutriments importants (enzymes, minéraux et vitamines) à notre hygiène. Avec des tons et saveurs diversifiés, elles se mangent avec simplicité et amènent un bien-être dans notre corps et notre plat. Mais la consommation de graines germées a-t-elle vraiment de l’effet positif sur notre santé ?

Énergie et vitalité

Les graines germées, comme des graines germées d’ail, sont obtenues à partir de graines en pleine germination. Leur consommation n’est pas si récente, car ce super-aliment existait déjà dans l’alimentation des Sumériens, des Celtes, des Chinois ou des Esséniens, dès l’Antiquité. Elles sont incluses dans les aliments dénommés « vivants », c’est-à-dire des produits naturels frais, bruts, non transformés et non cuits. D’après le Dr. Szekely, créateur du menu vivant, les graines germées arrivent en tête de liste en apport de bienfaits et d’énergie.

Chaque graine constitue un véritable concentré d’énergie en mesure de régénérer et revitaliser notre organisme. D’après Szekely, ce type de germe, y compris des graines germées d’ail, est aussi composé d’une énergie électromagnétique. C’est un potentiel profitable pour nos cellules nerveuses et notre corps. Tout notre corps étant dirigé par notre système nerveux, manger des graines germées permet de se remettre en selle. L’énergie électromagnétique se trouvant dans les graines est donc dirigée pour faciliter notre digestion, système immunitaire, activité cérébrale et cardiaque…

De vraies bombes nutritives

Les graines germées constituent de vraies bombes nutritionnelles aux divers bienfaits. C’est le cas des graines germées d’ail. Elles contiennent énormément de micro-nutriments, primordiaux à notre santé. Pour ne citer que les protéines, les vitamines des groupes B, A, D, C, K et E, les enzymes, les protéines, les fibres alimentaires. Ce type de germe est également composé de minéraux comme le phosphore, le calcium, le fer, le zinc, le soufre, le potassium, etc. Sans oublier les antioxydants, les acides aminés, les acides gras essentiels.

La face cachée d’une valeur nutritive pareille réside dans le processus de germination. Les vitamines à zéro ou faible quantité dans les graines non germées sont réunies durant ce processus. La quantité de micro-nutriments retrouvés dans les graines germées sont nettement supérieurs à ceux présents dans les graines non germées. La germination multiplie la qualité et la quantité des nutriments. La B6 s’élèverait jusqu’à 500 %, la vitamine C de 600 %, l’acide folique de 600 %, la B5 de 200 %, la B2 de 1300 % et la biotine de 50 %.

Comment manger de l’ail germé ?

Il est nécessaire de considérer certaines recommandations, qui vont vous permettre de bénéficier le plus possible de tous les bienfaits de l’ail germé. Ne commandez pas d’ail germé dans un supermarché. C’est fort possible que sa germination se soit faite dans d’imparfaites conditions. Pour avoir la garantie que l’ail soit dans un bon état lors de sa commande, tâtez-le. Dans l’hypothèse où les gousses paraissent très petites, légères et arides, ne les prenez pas.

Par contre, si elles semblent parfaitement serrées, et qu’elles émettent une bonne odeur, vous pouvez les commander. La meilleure chose à réaliser dans toutes les situations est de procéder à la germination de l’ail à la maison. Pour les manger, il faut seulement les peler et les diviser en deux. Vous apercevrez tout de suite le germe qui se trouve au milieu de la gousse. Il doit posséder une teinte bien fraîche et verte et ne doit en aucun cas être noir ou marron. Si cette situation se présente, mettez-les carrément à la poubelle.

Ainsi, consommer des graines germées d’ail ne peut qu’être bénéfique pour notre santé avec ses divers apports en micro-nutriments et en énergie.  

De la pomme à la courgette : comment les tenir au frais ?
Tout savoir sur le massepain